top of page
Gen1.png

Ière génération  93 pièces

Gen2.png

2ème génération  75 pièces

Gen3.png

3ème génération  28 parties

Gen4.png

À propos de la conception TickleFLEX

Je suis Peter Bailey, l'inventeur de TickleFLEX. J'ai commencé ma vie en construisant de gros trucs comme des machines-outils CNC et des éoliennes, mais maintenant j'apprécie les widgets.

Il y a quinze ans, j'avais une tumeur effrayante et j'ai dû abandonner la moitié de mon pancréas, me laissant avec un diabète de type 1 et la nécessité de m'auto-injecter plusieurs fois par jour.

Je n'ai jamais trouvé cela facile, mais comme tous les diabétiques le savent, vous n'avez pas le choix. La plupart du temps, c'était l'angoisse de toucher un nerf, mais aussi le tissu cicatriciel autour de mon abdomen limitait les sites appropriés. La surutilisation de sites faciles à atteindre est devenue un problème.

Un jour après un gros « aïe », j'ai pensé que je verrais si je pouvais concevoir un outil pour améliorer le processus d'auto-injection. J'avais une liste de courses :

  • Réduisez l'inconfort de toucher un nerf.

  • Rassemblez le tissu sous-cutané sous l'aiguille comme je le ferais autrement avec une pincée pour améliorer la consistance.

  • Stabilisez ma main afin que je puisse aller plus loin autour de mon corps pour injecter dans plus d'endroits, sans aller trop profondément ni cisailler l'aiguille.

 

Le reste, comme on dit, appartient à l'histoire.

Les illustrations montrent comment la conception a été simplifiée sur 4 générations, passant d'un assemblage mécanique complexe à une simple flexion en silicium et un moyeu.

4ème génération  2 parties

bottom of page